les bienfaits du vin

Les bienfaits du vin rouge ? vrai ou faux

Salut à vous amateurs de plaisirs et chercheurs d’élixir santé 😉
Il me semblait évident voire important de faire un article sur le vin, après tout on est en France. A vrai dire on ne sait plus à quoi s’en tenir avec lui. Cap sur les bienfaits, méfaits du vin.

Entre les bienfaits du vin rouge et méfaits :

C’est l’une des plus anciennes boissons alcoolisées. Ce sont les gaulois qui inventèrent le tonneau. 😉

Fabrication du vin :

 

Ce qui fait le vin, c’est la fermentation du raisin ou alors du jus de raisin frais. La fermentation du vin permet de transformer le sucre en alcool, en gaz carbonique grâce au développement des levures. Selon la durée de fermentation, vous obtiendrez un vin plus ou moins doux. Les vins doux sont de courtes fermentations. Par contre les grands crus fermentent généralement dans des fûts de chêne.

Le blanc : peau, pépins et rafles retirés au préalable

Le rouge : intégralité du grain hormis les rafles

le rosé : macération préalable de douze à 24 heures ce qui dissout la peau et lui donne sa couleur.

 

Ce qu’on sait du vin :

Le vin est-il vraiment bon pour la santé ?

 

Il est composé d’énormément de polyphénols, ce qui protégerait le cœur. mais à boire avec modération.

Boire un verre de vin tous les jours est-ce vraiment bénéfique ?

C’est bien ce qu’on entend partout, un verre de vin par jour vous protégerez de nombreux maux mais n’allons pas si vite car des études récentes ne disent pas la même chose. On va d’abord analyser le vin et voir quels effets bénéfiques il pourrait avoir sur notre santé. Puis on viendra examiner les autres études classées top secret défense pour y voir plus clair.

Sous cette phrase toute faite on peut remarquer qu’elle ne s’applique qu’uniquement au vin rouge.

Ce qui limite : si vous aimez le vin blanc, ben il faut changer de couleur 😀

Ce qu’on dit sur le vin rouge :

Boire un verre de vin rouge par jour pourrait prévenir des maladies cardiovasculaires, du diabète, de la démence.

 

Les bienfaits du vin rouge :

 

  • Le vin diminuerait les effets du tabac sur les vaisseaux sanguins.
  • Il prévient les maladies cardiovasculaires surtout en consommation régulière. Réduit les risques de maladies coronaires. Il réduit également le mauvais cholestérol et augmente le bon.
  • effets anticoagulants et anti-thrombotiques
  • Prévient l’apparition de l’athérosclérose car il permet un relâchement des vasculaires.
  • Grâce à un verre de vin, la tension baisserait après le repas.
  • réduction de calculs rénaux.
  • Le vin rouge est aussi reconnu contre la maladie d’Alzheimer : le resvératrol empêcherait l’évolution de la maladie.
  • Ainsi il prévient la démence

Autre bienfaits notables du vin :

  • Réduit le risque de souffrir d’arthrite rhumatoïde
  • Prévient la grippe et les rhumes
  • Réduction de risque de souffrir du cancer de la gorge
  • Améliore la circulation sanguine
  • aide à la digestion
  • réduit le risque de diabète
  • Prévient le vieillissement prématuré des cellules de la mémoire
  • Évite le cancer de la prostate
  • bénéfique pour la peau
  • Améliore la vision et prévient la rétinopathie diabétique
  • réduit les douleurs des hémorroïdes
  • Diminue les allergies

 

Pourquoi le vin rouge plutôt que le blanc ou le rosé ?

 

Parce que le vin rouge contient énormément de polyphénols qui proviennent de la peau et des graines du raisin.
Or le blanc n’en contient pas (pulpe seulement). La quantité de polyphénols dépend aussi de la qualité, du taux d’ensoleillement et de l’exploitation.
Restez modéré sur votre consommation d’alcool.

Autres bienfaits de cet élixir rouge :

Le pouvoir insoupçonné du vin :

 

Il activerait un gêne qui empêcherait la formation de nouvelles cellules de graisses dans le corps. Mais il stimule aussi les anciennes pour les éliminer.
Stimulant du cerveau car il améliore la circulation sanguine et ainsi évite le durcissement des artères et permet de prévenir les maladies dégénératives du cerveau.
Idéal pour soigner les infections des gencives (gencives qui saignent régulièrement). Il évite aussi l’apparition des caries 😉 et est très efficace contre les maux de gorge.

Le vin rouge contient de la vitamine E qui aide au nettoyage du sang et à éviter ainsi la formation de caillots.

Le vin est un puissant antioxydant qui peut arrêter la croissance des cellules cancéreuses comme celles du cancer du sein. Empêche les œstrogènes de devenir des cellules cancéreuses.

Le vin empêche les bactéries de se fixer sur les parois de la vessie.

 

Les méfaits du vin rouge :

Quel seuil pouvons-nous atteindre ?

 

Au dessus d’un certain seuil, les sulfites sont néfastes pour votre santé. Le seuil minimum selon les autorités par jour pour une personne de 60 kg serait de 45 mg mais en fait c’est vraiment subjectif.

Quels sont les symptômes :

  • Les maux de tête
  • difficultés respiratoires (attention personne asthmatique)
  • des rhinites (congestions nasales et yeux larmoyants)
  • troubles digestifs
  • Problèmes de peau (rougeurs, eczéma, irritations)
  • Fatigue chronique
  • Crampes musculaires

La réglementation veut que les vins qui contiennent un taux de sulfites (soufre) supérieur à 10 mg/l soit estampillé “contient des sulfites”.

C’est pour continuer à bénéficier de tous les avantages du vin rouge sans les inconvénients que certains consommateurs se dirigent vers des vins dits “naturels”.

L’alcool a bel et bien un effet protecteur sur les vaisseaux sanguins mais au delà d’un certain seuil, la substance a un effet nocif sur le muscle.

Le resvératrol est certes bon mais il n’est pas absorbé par les intestins et de plus, le raisin en contient. Aussi pas besoin de boire du vin pour en avoir.

Lorsqu’on boit plusieurs verres par jour, tout au long de la journée, on ne se dit pas ivre mais pourtant les effets dévastateurs de l’alcool sont bien là.

Si vous dépassez le verre par jour, il y a un risque que le capital génétique soit attaqué dans les cellules et favorise ainsi les cancers.

De plus la routine du verre peut entraîner une dépendance, il faut faire attention.

L’alcool doit rester un plaisir maîtrisé car on peut vite tomber dans l’addiction s’en même s’en rendre compte en ayant une fréquence tout à fait normale. Mais attention les effets néfastes de l’alcool sont bien là.

 

Un verre par jour ne sera aussi pas bénéfique pour tout le monde. Tentez d’être à l’écoute de votre corps, c’est primordial, surtout lorsqu’on parle d’alcool. Restez modéré. Les plaisirs doivent rester des plaisirs occasionnels, et ainsi vous en retirerez uniquement les bienfaits. Moins vous buvez, meilleure sera votre santé. Surtout si vous buvez qu’occasionnellement, sans excès. Vous ne prenez pas beaucoup de risques.

Maintenant vous savez tout sur le vin. Soyez modérés et profitez de la vie en ne gardant que le plaisir du vin.

Bonne santé mes loulous

Flo

Suivez moi aussi sur :

*Facebook

*Twitter

*Instagram